Partagez | 
 

 Nourriture arrosée de piments ...

Aller en bas 
AuteurMessage
AllisonC
Oeuf

avatar

Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Nourriture arrosée de piments ...   21/3/2013, 10:19

Connaissez-vous une nourriture pour les oiseaux qui est arrosée de piments, piments, pas poivrons ???
Elle a pour but d'éloigner les écureuils.
Paraît-il qu'elle n'est pas néfaste pour les oiseaux, mais les écureuils n'aime pas cette nourriture.
J'en ai acheté l'été dernier et elle s'est avérée efficace pour éloigner les écureuils et les oiseaux aimaient cette nourriture.
J'ai cessé de l'acheter car elle était trop coûteuse.
Je ne sais plus le nom de cette nourriture, je ne peux pas vous écrire le nom

Ma question est: si vous connaissez cette nourriture est-ce qu'elle était vraiment bonne pour les oiseaux ? Les oiseaux la mangeait mais je ne peux pas savoir si elle était nocive pour eux.
J'ai énormément d'écureuils chez moi, ils font beaucoup de dommages, alors je désirais les éloigner, impossible, même avec des mangeoires conçues spécialement pour ne pas que les écureuils puissent y pénétrer.

Une autre question, j'ai l'impression que je suis la seule à nourir les oiseaux dans mon petit coin, j'en ai énormément et beaucoup d'espèces, ça nous coûte cher en graines de tournesol, suif et chardon, comment faire pour réduire ce coût ?
Mon conjoint remplit 5 mangeoires tous les jours et il m'arrive de mettre des graines sur mon balcon lorsque les mangeoires sont vides. Ça fait beaucoup !!!

Les oiseaux se sont passés le mot qu'il y avait à manger chez moi !!!

J'ai mis une mangeoire à la fenêtre de mon bureau également, je peux bien admirer les oiseaux qui y viennent, ils sont habitués et ne se frappent pas à la fenêtre, ils vont ensuite dans la haie de cèdre.

Une dernière question, en ce moment, j'ai beaucoup de carouges à épaulettes, généralement ils viennent en grand nombre au printemps, et mon petit couple de cardinaux ne peut plus venir, que faire pour que mon couple de cardinaux puisse venir manger en paix ?
Revenir en haut Aller en bas
martinelolo
Collaborateur spécial
avatar

Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Bonjour   21/3/2013, 22:24

Bonjour AllisonC,
Les écureuils sont un problème pour les mangeoires d'oiseaux.
Il y en a beaucoup et même si on les capture, comme je le fais,
avec une cage et les déménage à 8 kilomètres, ce n'est pas long qu'ils reviennent.
Il n'y a pas de solution vraiment adéquate.
Dans le livre de Gilles Lacroix il y a de bonnes idées.



Mais au sujet du piment que vous mentionner, je pense que c'est du poivre de cayenne.
Voilà un lien où j'ai trouvé quelque chose d'écrit sur ce sujet:

http://www3.mrnf.gouv.qc.ca/faune/importuns/fiche.asp?fiche=ecureuil
Voilà le texte :
Mangeoires

Suspendre les mangeoires d'oiseaux à l'aide d'un long fil métallique et à diamètre très réduit. On peut aussi installer un cône inversé, que ce soit au-dessus de la mangeoire lorsqu'elle est suspendue ou sur le poteau lorsque la mangeoire est ancrée dans le sol. Ce cône doit être mobile afin de ne pas laisser de prise à l'animal. La mangeoire doit être installée à au moins 1 mètre et demi du sol et à 3 mètres de tout endroit d’où l’écureuil pourrait s’élancer directement sur la mangeoire; branche d’arbre, rampe de galerie, cabanon, toit, etc.
On peut également se procurer des mangeoires dites anti-écureuils. Certaines résistent à ces rongeurs aux dents acérées et ne sont pas rongées.
Elles doivent également être situées de façon à ce qu’aucun écureuil ne puisse l’atteindre.
Certaines de ces mangeoires seront déjouées par les écureuils qui réussiront à se suspendre de façon à se procurer les graines même la tête en bas.
Celles en métal et à balancier sont efficaces mais elles ont le désavantage que le balancier, qui permet l’accès aux graines, se règle au poids du visiteur et peut, par conséquent éloigner vos oiseaux préférés de taille moyenne qui se présentent seul ou en groupe.

Une autre façon d'éloigner les écureuils des mangeoires consisterait à mélanger un produit à base de capsaicine (poivre de cayenne) aux graines. Les oiseaux n'y étant pas du tout sensibles, contrairement aux écureuils et plusieurs autres mammifères, cette solution pourrait s'avérer très intéressante.

***********************************
Mais moi je n'oserais pas leur présenter du poivre de cayenne Question Question Question
Je ne sais pas si c'est dommageable pour leur estomac Question Question Question

Alors peut-être que des membres pourront vous aider encore mieux.
Bonne chance!
Merci :coeur432
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Martinelolo
martinelolo
Collaborateur spécial
avatar

Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: autres liens    21/3/2013, 23:12

J'ai encore chercher sur le Net au sujet du poivre de Cayenne
mais surtout sur le produit qui s'appelle capsaïcine
Voilà ce que j'ai trouvé au sujet des oiseaux et de ce produit:`

Lien: http://www.forum-perroquet.com/viewtopic.php?t=22809&view=next
Voici un texte (translit par google) expliquant un peu pourquoi les oiseaux peuvent manger les piments forts, sans être affectés par la "chaleur"


La sensation de poivre n'est pas, à proprement parler, un avant-goût. Il n'y a que cinq types de papilles gustatives (salé, sucré, acide, amer et MSG, la dernière que récemment identifié). La capsaïcine est lui-même insipide et inodore. Qu'est-ce que nous qualifions de «goût» de chili pourrait mieux être décrit comme la «douleur» de piment (et nous percevons ceci dans les parties du corps qui n'ont aucune papilles, à savoir, le sphincter). Une explication possible de l'appel de piments est que le corps fabrique des endorphines analgésiques, semblable à la morphine, pour lutter contre la douleur, et les endorphines se sont agréables. En d'autres termes, on mange des piments, car il se sent si bien quand on arrête. La chaleur des piments est traditionnellement exprimé en unités Scoville, une échelle subjective mis au point par le pharmacien Wilbur Scoville en 1912. taux de Jalapenos sur les unités Scoville 4000, tandis que les plus chaudes habeneros score jusqu'à 400,000. Une variété en Asie du Sud a récemment été évaluée à un incroyable unités Scoville 850,000, un légume véritable Tchernobyl.

La situation est totalement différente pour les oiseaux. Bien que les mammifères éviter les aliments contenant aussi peu que 100-1000 parties par million (ppm) de la capsaïcine, les oiseaux seront facilement consommer jusqu'à au moins 20,000 ppm (l'esprit, nous parlons des aliments, soit 2% de capsaïcine pure ici). La différence semble être que les cellules réceptrices d'oiseaux sont très peu sensibles à la capsaïcine. certaines modifications chimiques peuvent faire la capsaïcine peu d'aversion pour les oiseaux, ce qui montre que c'est la structure de la molécule qui est la clé. sensibilité capsaïcine est peut-être la différence la plus connue entre les oiseaux et les récepteurs de mammifères, bien que les oiseaux semblent également être insensible à de nombreuses autres substances qui sont irritants pour les mammifères.

Autre lien:

site : http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_03/i_03_m/i_03_m_dou/i_03_m_dou.html

texte sur le sujet :

Des piments forts comme le jalapeno sont consommés chaque jour par près du tiers de la population mondiale. Leur goût piquant leur vient principalement de la capsaïcine, une molécule qui provoque une sensation de brûlure en se fixant sur un récepteur particulier appelé TRPV1, situé sur nos nocicepteurs. Le récepteur TRPV1 peut également être activé par la chaleur ou un composé endogène, l'anandamide, qui active aussi nos récepteurs aux cannabinoïdes. Chaleur et anandamide sont donc probablement les activateurs naturels de ces récepteurs qui, par hasard, peuvent aussi être activés par une molécule exogène d'origine végétale comme la capsaïcine.


D'après : Neuroscience, Dale Purves, Jean-Marie Coquery.

Les récepteurs de la famille des vanilloïdes, comme les TRPV1, sont des récepteurs canaux qui, lorsque stimulés, laissent entrer dans la cellule du calcium et du sodium. D'où une dépolarisation du neurone qui, si elle est suffisante, déclenche des potentiels d'action. Le nocicepteur libère alors de la substance P qui excite le neurone suivant de la voie ascendante nociceptrice et ainsi de suite jusqu'au cerveau. C'est alors qu'on se rendra compte à quel point notre repas est épicé !

Mais pourtant, quelques instants plus tard, il arrive souvent qu'on le trouve finalement moins piquant qu'au tout début. C'est que le contact prolongé de la capsaïcine avec son récepteur désensibilise celui-ci. Ironiquement, la capsaïcine peut donc aussi produire une analgésie causée en partie par une déplétion en substance P. La capsaïcine est ainsi l'un des ingrédients principaux de certaines crèmes analgésiques et anti-inflammatoires qui sont utilisées contre de simples douleurs aux muscles ou aux articulations, mais aussi contre des douleurs plus difficiles à traiter comme l'arthrite et les douleurs neuropathiques. Ces crèmes contiennent souvent un autre ingrédient comme la lidocaïne qui permet de diminuer la sensation de brûlure initiale due à la capsaïcine.

Les récepteurs de la capsaïcine se retrouvent chez tous les mammifères, mais pas chez les oiseaux. Cela a permis la mise au point de graines pour les mangeoires d'oiseaux à l'épreuve des écureuils ! De plus, des souris dont le gène du récepteur de la capsaïcine a été désactivé peuvent boire une solution de capsaïcine comme si c'était de l'eau…
**********************

Voilà espérant enfin découvrir quelque chose d'intéressant pour éloigner les écureuils,
votre post est très intéressant, Merci
Bonne journée :coeur432
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Martinelolo
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nourriture arrosée de piments ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nourriture arrosée de piments ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oiseaux du Québec :: INFORMATIONS GÉNÉRALES :: Nourriture, cabanes, mangeoires et jardins-
Sauter vers: