Partagez | 
 

 Définition des boîtiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rotremjr
Poussin

avatar

Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Définition des boîtiers   Sam 3 Mar 2012 - 8:55

La définition d'une image se calcule en paire de ligne par millimètre (paire de ligne l/mm).

Non seulement les objectif ont une définition en pl/mm, mais les boîtiers aussi.

En ce qui concerne les objectifs, ont peut également parler de pouvoir séparateur. Cependant, il est difficile d'obtenir la valeur de pl/mm d'un objectif. Très peu de tests s'y consacre.

Pour les boîtiers, il est très simple de faire le calcul par vous-même. Il s'agit tout simplement de prendre la largeur maximale (en pixel) que le capteur peut générer. Vous divisez ce nombre par la largeur du capteur (en mm).

Le résultat obtenu doit par la suite être divisé par 2 et vous obtenez le nombre de paire de l/mm de votre boîtier.

Ex:
Si un boîtier génère un fichier de 4752 x 3168 pixels. 4752 est la largeur maximale.
Si la taille de son capteur est de 22,3 x 14,9 mm, la largeur de ce dernier est de 22,3mm.


Formule: nombre de pixels en largeur / largeur du capteur = x / 2

4752 / 22,3= 213,09

213,09 / 2= 106,5

Donc, ce boîtier a une définition de 106 pl/mm.


Quelques boîtier Canon:

5D: 60 paires de l/mm

5D MK II & 1Ds MK III: 78 paires de l/mm

5D MK III : 80 paires de l/mm

Xs, 40D & 1D MK IV: 87 paires de l/mm

XSi & T3: 96 paires de l/mm

T1i & 50D: 106 paires de l/mm

T2i, T3i, 60D & 7D: 116 paires de l/mm




Quelques boîtiers Nikon:

D700: 59 paires de l/mm

D3s & D3X: 84 paires de l/mm

D90 & D300S: 90 paires de l/mm

D3100: 99 paires de l/mm

D800 : 101 paires de l/mm

D5100: 104 paires de l/mm



La définition des objectifs, même si elle est supérieure, sera ramenée à celle du boîtier.

Par exemple, si vous utilisez un objectif qui fait 100 paires de l/mm sur un boîtier qui n'en fait que 60 paires de l/mm, votre fichier aura un définition de 60 paires de l/mm.


D = 0,683 2 x n n : ouverture du diaphragme de l’objectif

Tout objectif fermé à f/8 a une résolution théorique maximale de 183 paires de lignes par millimètre (sans tenir compte des aberrations qui font baisser ce résultat).

Si on observe la formule qui permet de calculer D, on voit bien que plus n est élevé (diaphragme fermé), moins la définition d’un objectif est juste. Néanmoins, on ne peut tenir compte de cette seule règle car d’autres paramètres entrent en ligne de compte.


Dernière édition par Rotremjr le Lun 14 Mai 2012 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://photopassion.forum-canada.com/
Claude Lavoie
Oiseau

avatar

Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Définition des boîtiers   Sam 3 Mar 2012 - 9:26

Merci, mais j'aimerais comprendre ? es-ce mieux avoir plus de paire de ligne ou moins, exemple une photo sera-t-elle plus nette avec un canon 60d qu'avec un 50d ? Pourquoi les appareils pro ont-ils moins de lignes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/cdelavoie/
Rotremjr
Poussin

avatar

Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Définition des boîtiers   Sam 3 Mar 2012 - 10:42

Claude Lavoie a écrit:
Merci, mais j'aimerais comprendre ? Est-ce mieux avoir plus de paire de ligne ou moins, exemple une photo sera-t-elle plus nette avec un canon 60D qu'avec un 50D ? Pourquoi les appareils pro ont-ils moins de lignes ?

En définition pure, il vaut mieux avoir plus de paires de lignes au millimètre si l'on veut obtenir le maximum de fins détails. Par contre, il faut également utiliser des objectifs qui offrent beaucoup de définition.

En ce qui concerne les appareils professionnels, ils ont moins de définition en raison du fait que l'espacement entre chaque pixel est plus grand. Qui dit espacement plus grand dit également bruit numérique moins marqué aux sensibilités ISO plus élevées quoique à ce niveau il y a eu beaucoup d'améliorations.


Pour quel usage ?

Les amoureux du détails pour les sujets tels que : architecture, paysage ou animalier seront comblés avec des boîtiers qui offrent plus de définition.

À l'opposé, les portraitistes qui font des portraits en studio, en lumière naturelle ou les photographes de mariage vont apprécier les boîtiers qui ont moins de définition qui tranchera moins les fins détails tels que les imperfections de la peau.

Quoi qu'il en soit, c'est toujours une question de compromis et de choix personnels en fonction des attentes et usages de chaque photographe.


Dernière édition par Rotremjr le Sam 3 Mar 2012 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://photopassion.forum-canada.com/
Réjeanne Touzel
Passionné des oiseaux

avatar

Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Définition des boîtiers   Sam 3 Mar 2012 - 12:12

merci beaucoup pour les infos thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Richard Pélissier
Passionné des oiseaux



Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Définition des boîtiers   Mer 7 Mar 2012 - 17:40

Merci pour les infos
Revenir en haut Aller en bas
 
Définition des boîtiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleure solution pour création de boîtiers plastiques en electronique
» enduit de finition chaux sable chenevotte
» Définition des termes utilisés en génétique
» finition sur parquet en chataignier
» recherche chantier finition et terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oiseaux du Québec :: INFORMATIONS GÉNÉRALES :: Équipement et attirail-
Sauter vers: